Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 00:00

Du côté francophone de notre pays, il n'y pas de quoi se réjouir, aucun établissement scolaire public n'est spécialisé dans l'accueil des ados à haut potentiel. Au niveau du primaire, certaines expériences pilotes ou simplement démarche volontaire de quelques directeurs proposent des classes mixtes avec accueil d'un certain nombre d'enfant HP, EHP, EIP ou haut potentiel.

Lien vers un article sur une  école primaire du namurois: http://www.rtbf.be/info/index.php?q=regions/namur/quelle-ecole-pour-les-%C2%ABsurdoues%C2%BB-117875

Au niveau secondaire pour les ados:
Une école privée en Brabant wallon, une autre école privée du côté de Huy mais pour garçon uniquement, un centre de coaching sur Bruxelles.

Le lien vers le site enseignement de la Communauté française qui vous propose des liens et des articles sur le sujet mais aucune solution !
http://www.enseignement.be/index.php?page=25005&navi=2197

Les adresses des centres qui suivent les enfants HP en Wallonie et à Bruxelles:

UCL pour le Brabant wallon

Marie Vlieghe
Tél. +32 (0)10/47.82.67
marie.vlieghe@uclouvain.be
Gaëlle Van de Moortele
gaelle.vandemoortele@uclouvain.be

ULB pour Bruxelles

Isabelle GOLDSCHMIDT
Tél. +32 (0)2/650.48.18 (répondeur)
+32 (0)2/650.48.56 (ligne directe)
E-mail :
isabelle.goldschmidt@ulb.ac.be

UMH pour la région de Mons

Victor BRACONNIER
Tél. +32 (0)65/37.31.10 (secrétariat)
+32 (0)65/37.31.14 (ligne directe)
E-mail :
reseau.jhp@umh.ac.be

FUNDP pour Namur

Sophie BRASSEUR – Caroline Boxus
Tél. +32 (0)81/72.50.62
E-mail :
reseau.jhp@fundp.ac.be

Bien qu'encore renseigné sur le site officiel, il n'y a plus de centre pour Liège.


Pourquoi une école spécifique serait-elle utile pour ces enfants ?

Exemple d'un témoignage recueilli sur le site de la CF :
Les propos rapportés ici sont ceux des enseignants de l’enseignement secondaire uniquement.
Face à la situation de Luc, les enseignants se disent en questionnement. Luc est décrit comme étant un élève très sociable, tant avec ses condisciples qu’avec les adultes. Il semble se plaire à l’école et sa fréquentation est très régulière. On lui reconnaît peu d’absences, dont aucune injustifiée. Son attitude en classe est qualifiée de passive, mais toutefois nuancée puisque, même si Luc paraît être " ailleurs ", il lui arrive de pouvoir répondre adéquatement à la question de l’enseignant. Certains d’entre eux soulignent des interventions qui leur semblent hors propos dans un premier temps, alors que Luc peut expliquer le sens des liens effectués.
L’équipe s’accorde à reconnaître la large culture générale de ce jeune qui se souvient des moindres détails d’un événement, alors qu’il se dit être en difficulté lorsqu’il doit se rappeler un événement récent du quotidien ou étudier une leçon pour le lendemain. Les enseignants pensent que Luc ne rencontre que rarement de réelles difficultés de compréhension, mais qu’il est plutôt intéressé à passer à autre chose quand il semble maîtriser une matière. La question d’une étude superficielle est ici abordée.
Luc participe à toutes les activités organisées dans le cadre de l’école. C’est dans ce contexte notamment que les enseignants découvrent un jeune différent de l’élève qu’ils accueillent dans leur classe. Alors qu’il est massivement en échec en français, il a une connaissance pointue de la littérature. La majorité des enseignants s’étonnent du comportement de Luc lors des contrôles. D’abord, il leur semble que Luc ne lit pas la question dans son intégralité. Il leur semble aussi que ce jeune ne comprend pas les questions de la même manière que ses condisciples ; il ne laisserait aucune place à l’implicite. Les tâches simples sont souvent mal réussies, contrairement aux plus complexes. Les enseignants constatent également de multiples erreurs qu’ils qualifient de distraction. Son désordre et sa désorganisation les surprennent.

Liens vers les articles précedents sur le même sujet:
Infos haut potentiel 
Aide pour enfants à haut potentiel à Liège et Namur 
Si je le savais... je serais sans doute HP ! 

 

Partager cet article

commentaires

cristina paredes echauri 10/06/2010 13:11



Bonjour,


J'ai un enfant HP en difficulté scolaire. J'aurais souhaité savoir si quelqu'un connaît la Schola Nova à Incourt et si elle pourrait convenir à des enfants intellectuellement précoces.


Un grand merci.


Cristina Paredes



RJN 10/06/2010 20:02



Bonjour.


Je ne connais pas cette école, le mieux serait de prendre contact avec le centre pour enfants HP de Namur (ou BW) et de leur demander ce qu'ils en pensent ... http://www.fundp.ac.be/det/pfc/jeunes-hauts-potentiels-recherche



C'est Tout Moi !

  • : Jardin d'Hannut
  • Jardin d'Hannut
  • : Blog spécialisé sur le jardin et l'art de l'aménager (arbres, plantes et fleurs) mais aussi sur la Hesbaye et la biodiversité en Wallonie.
  • Contact

Qui Est Votre Rédacteur ?

  • RJN
  • Hannut et la Hesbaye sous toutes les coutures: photos, infos pratiques, actu, agenda, articles de fond.
200 articles sur le jardin, des dossiers photos thématiques et des idées à partager.
  • Hannut et la Hesbaye sous toutes les coutures: photos, infos pratiques, actu, agenda, articles de fond. 200 articles sur le jardin, des dossiers photos thématiques et des idées à partager.

La suite de ce blog sur ...

Jardin d'Hannut2 : link

Un Mot-Clé Pour Trouver :

La musique adoucit les moeurs

Toujours D'actualité...